Fanfic : Egemonia

Fanfic : Egemonia --> Volume 1 : Reunion --> Episode 5 : Sentiment
Change the text font  Increase the font size of the text  Decrease font Enlarge
07 Jun 2008 15:39 - Sentiment

Arrivé dans le quartier « Kaslan » où vivaient les parents de Yuko et de Shanga, elle s’arrêta afin de discuter avec son compagnon. Cela faisait maintenant un moment qu’elle voulait parler avec lui, depuis l’annonce que Shanga était l’élu pour la cérémonie, il s’était renfermé sur lui, et parlait encore moins, elle aimait son côté mystérieux.

Elle prit son courage à deux mains afin de tout lui avouer :
 - Shanga, que penses-tu de moi ?
 - A propos de quoi, commença t il en rougissant.
 - De notre relation, je veux dire.
 - Humm, je pense que celle-ci a changé, cela fait même un moment.
 - Veut tu que l’on devienne plus qu’ami ? Lui murmura-t-elle en rougissant fortement.
 - Non, répondit il sur un ton catégorique.

Yuko ne s’était pas du tout préparé à une réponse comme celle-ci, si bien qu’elle partit en pleurant le laissant seul.
Dans son esprit tout ce bousculait. Shanga attendait depuis des années qu’elle lui demande, mais maintenant avec la cérémonie il ne voulait plus, il se refusait à devoir la laisser seule, qu’elle pleure sa disparition. C’était égoïste il le savait mais ne pouvait pas se résigner.

Il repartit jusque chez lui, le vague à l’âme, en passant par chez Yuko, qu’il vit à sa fenêtre en train de regarder les lumières du quartier, elle était si belle, ses fins cheveux châtain qu’elle avait détachés ondulaient en rythme avec les courants d’air, sa mèche de cheveux qui lui cachait un œil le faisait toujours craquer, elle avait retiré son gros pull et était en débardeur, ce qui mettait en valeur ses formes.

 De l’avoir vue pleurer, cela érodait un peu sa décision mais comment rattraper ses erreurs en si peu de temps. Il gagna la maison de sa mère,  bien trop grande pour eux deux et qui lui rappelait à chaque fois la disparition de son père et il ne comprenait pas comment sa mère ne devenait pas folle depuis qu’elle avait appris qu’il était l’élu de la cérémonie. Au moment de passer la porte, Yuko l’interpella de sa fenêtre :
- Shanga, je t’aime et cela ne changera jamais.

Cela lui brisa le cœur et une larme coula le long de sa joue, il pressentait que Yuko l’avait vu, en réponse il lui dit :
 - Moi aussi, cela fait même un moment, mais ma réponse ne change pas, répondit-il en lui envoyant un baiser de la main

Yuko eut un sourire et disparut dans sa chambre, La porte en face de Shanga s’ouvrit et sa mère se jeta sur lui en pleurant, c’était la première fois qu’il la voyait pleurer, il l’avait déjà entendue mais jamais elle ne l’avait fait devant lui. Elle le fit entrer, la table était mise et le repas déjà servi.
Elle comprit qu’il n’avait pas du tout envie de parler, le repas se passa donc dans un silence assourdissant et pesant, à la fin de celui-ci Shanga se leva, embrassa tendrement sa mère et monta dans sa chambre. Il avait déjà commencé à trier ses affaires.